Bangladesh : Effondrement de l’usine du Rana Plaza : signez la pétition !

Avril 2013, Bangladesh : Effondrement de l’usine du Rana Plaza, 1138 ouvrier(e)s du textile sont morts dans les décombres ! 

 Signez la pétition pour que de nouveaux drames comme le Rana Plaza ne se reproduisent plus ! 

On dénombre plus d’un millier de victimes après l’effondrement du Rana Plaza, qui abritait plusieurs ateliers textiles à Dacca au Bangladesh. Dans les décombres, des étiquettes de la marque In Extenso appartenant au groupe Auchan sont retrouvées. Cette catastrophe a mis en lumière des conditions de travail désastreuses pour les travailleurs, et des atteintes graves aux droits fondamentaux.

Suite à ce drame, Sherpa, Peuples Solidaires et le collectif Éthique sur l’étiquette, portent plainte contre Auchan pour pratiques commerciales trompeuses en 2014. Malgré la gravité des faits dénoncés, l’affaire est classée sans suite en janvier 2015. Les associations décident alors de se constituer partie civile en juin 2015, considérant que l’enquête a été insuffisante.

Grâce à un travail minutieux réalisé sur le terrain, Sherpa a collecté de nouvelles preuves matérielles et des témoignages poignants d’ouvriers travaillant dans les usines des sous-traitants actuels d’Auchan. L’association les présente donc au juge d’instruction pour l’alerter sur le fait que les violations des droits fondamentaux continuent.

Selon les éléments collectés, Sherpa fait état:

– de conditions de sécurité « bâtiment et incendies » non respectées dans certaines usines, ce qui pourrait conduire à de nouveaux incendies tels que celui de Tazreen qui a fait plus de 200 morts, ou l’effondrement des immeubles comme celui du Rana Plaza,

–  d’absence de protection systématique contre la toxicité des vêtements.

 – de menaces physiques et verbales constantes sur les travailleurs,

– de semaines de travail jusqu’à 70 heures*,

– de salaires de misère,

– de licenciements abusifs non indemnisés,

– de libertés syndicales bafouées.

Faudra-t-il attendre un nouveau drame pour que les multinationales soient responsabilisées lorsqu’elles portent gravement atteinte aux droits de l’homme via  leurs filiales et sous-traitants à l’étranger ?

Signez la pétition pour la mise en place d’une enquête approfondie sur l’implication d’Auchan dans le drame du Rana Plaza et la violation des droits fondamentaux des travailleurs au Bangladesh !

La loi sur le devoir de vigilance est discutée en ce moment au Sénat, c’est le moment d’alerter les législateurs pour que la responsabilité des multinationales devienne une priorité dans l’agenda politique.

 

* alors que, même la loi Bangladaise, n’en autorise que 60.

 

 

 

Signez la pétition