Kinshasa République démocratique du Congo du 27 mai au 7 juin 2013

 Un atelier autour du cas de Perenco Pep et de l’impact des activités extractives

Durant les deux premiers ateliers, le dynamisme du groupe leur a notamment permis de présenter leurs axes de plaidoyer au ministre du Travail.

Le cas de la société Perenco Rep, filiale du groupe français Perenco, a été choisi dans le cadre du troisième atelier du fait de l’impact de ses activités extractives en matière pétrolières dans la province du Bas Congo.rue de kinshasa

Sherpa avait connaissance préalablement à l’organisation de cette caravane des différentes exactions commises par cette société tant à l’encontre des populations « impactées » (droit du travail et droit foncier non respectés) que de l’environnement (pollution due à la pratique du torchage et aux fuites de brut).

Ultérieurement à la présence de Sherpaen RDC, un rapport du CCFD-Terre Solidaire a été publié en novembre 2013 sur cette entreprise. Ce rapport corrobore les témoignages qui ont été apportés par les participants durant cet atelier.