Rédigé par 16 h 39 min Sherpa dans les médias

Libération – Dans les stades, la mort fait son gros oeuvre

Des ONG dénoncent un système esclavagiste qui aurait fait 1200 victimes.

Par RENAUD LECADRE et WILLY LE DEVIN, le 4 juin 2015

Travail forcé, réduction en servitude.» C’est l’intitulé pénal de la plainte déposée en avril par l’association Sherpa, avec le soutien de la CGT, visant le constructeur Vinci, en charge de nombreux chantiers dans l’émirat en vue du Mondial 2022.Elle aurait aussi pu viser d’autres entreprises, comme Bouygues (qui oeuvre à la construction de neuf stades démontables, à 230 millions d’euros l’unité),mais Vinci a été pris comme simple exemple. «L’esclavage moderne ne consiste pas à attacher des travailleurs à des chaînes et à les fouetter, souligne l’ONG. Il est plus subtil, visant une population vulnérable sous dépendance économique des employeurs.

Lire l’article complet : Libération – Dans les stades la mort fait son gros oeuvre

revue de presse liberation

Étiquettes : , , Dernière modification: 25 novembre 2015
Fermer