Nouveau rapport de la CSI: Qatar: Profits et pertes. Des travailleurs paient de leur vie pour que des sociétés engrangent des milliards de bénéfices

International Trade Union Confederation, 18 December 2015

Un nouveau rapport de la Confédération syndicale internationale estime que les sociétés qui travaillent au Qatar à la construction des infrastructures pour la Coupe du monde controversée de 2022 de la FIFA engrangeront 15 milliards de dollars US de bénéfices sur le dos de 1,8 million de travailleurs migrants, véritables esclaves des temps modernes.

 

 

Le rapport, publié à l’occasion de la Journée internationale des migrants, critique le Qatar qui n’a pas modifié les droits du travail ni cherché à les harmoniser avec les normes internationales, et met en garde les sociétés de construction, les hôtels, les chaînes de la vente au détail et les universités britanniques et américaines contre le coût d’activités commerciales effectuées dans un État esclavagiste.

 

Lire la suite de l’article ici.