Rédigé par 15 h 32 min Sherpa dans les médias

Mort de Margerie : Total, la bête noire des ONG |Le Nouvel Obs

Publié le 23-10-2014 à 11h42 par Renaud Février, Journaliste sur le site du Nouvel Observateur.

« La mission de Total n’est pas de restaurer la démocratie dans le monde. Ce n’est pas notre métier. Total n’est ni un outil politique ni une ONG. » Cette phrase, prononcée par le défunt PDG de Total Christophe de Margerie à propos des activités de la multinationale en Birmanie, résume à elle seule la relation conflictuelle de l’entreprise française avec les Organisations non gouvernementales.

Dans les années 1990 et 2000, alors que Total construit un gazoduc de plus de 400 km entre la Birmanie et la Thaïlande, plusieurs ONG reprochent à l’entreprise d’être le principal soutien financier de la junte militaire birmane et dénoncent « le recours à une main d’œuvre forcée, […] les forces de la Junte utilisant aussi bien les hommes, les femmes, que les enfants et les vieillards ».

« Il est reproché à Total d’avoir eu connaissance de l’infraction de travail forcé, […] d’en avoir profité directement, faisant de Total un véritable auteur de l’infraction de séquestration », précise l’ONG Sherpa. L’entreprise est même accusée d’avoir couvert des exécutions. La Birmanie est « le cas qui faisait tellement d’éclaboussures qu’il a forcé Total à passer un accord à l’amiable », explique à « L’Obs » Marie-Laure Guislain, responsable du contentieux du programme  » Globalisation et Droits Humains – RSE » de l’ONG.

L’avocate s’indigne du déluge « ahurissant »  d’éloges depuis le décès du PDG de Total. Il faut dire que Sherpa, tout comme l’ONG Les Amis de la Terre, s’oppose depuis des années à la multinationale française. Birmanie, Arctique, Canada, République démocratique du Congo, Argentine, Nigeria… les nombreux terrains d’exploitation pétrolière et gazière de la compagnie Total sont autant de terrains de bataille.

[…]

Article complet disponible sur le site du Nouvel Obs

Vous pouvez consulter le communiqué de presse de Sherpa ici

Dernière modification: 25 novembre 2015
Fermer