La démocratie malade de la délinquance financière | Rue 89 Strasbourg

Rue-89-800px-large-620x400Tribune écrite et en vidéo d’Eric Alt, conseiller référendaire à la Cour de cassation depuis 2007, membre du syndicat de la magistrature, de l’association Anticor et de Sherpa.

Extraits :

« Parmi les principaux thèmes du Forum mondial de la démocratie, les organisateurs ont judicieusement choisi : « Peuple contre argent : rupture de confiance ? » Une table ronde sur « l’argent et la démocratie » est programmée mercredi 10 octobre. Une table ronde, c’est bien le minimum quand la délinquance financière a contribué au déclenchement de la crise et à sa propagation.

Car l’incendie part, aux États-Unis, d’une fraude gigantesque au crédit hypothécaire. Des prêts sont accordés dans des conditions irrégulières. Des intermédiaires, rémunérés en fonction des prêts accordés, trompent leurs clients sur le coût du remboursement des créances. Le marché est alimenté par des titres regroupant ces créances, dont le caractère toxique est dissimulé. Des agences de notation peu exigeantes certifient la qualité de ces titres… » […]

A lire et visionner en intégralité sur le site de Rue 89 Strasbourg