Plainte contre VINCI CONCESSIONS RUSSIE SA : une enquête préliminaire est ouverte par le Parquet de Paris

Paris, le 3 Octobre 2013 – Les ONG soussignées se réjouissent de l’ouverture de l’enquête préliminaire par Monsieur le Procureur de la République de Paris, après dépôt le 24 juin 2013 d’une plainte relative aux infractions financières qui auraient été commises en marge de la construction de l’autoroute entre Moscou et Saint-Pétersbourg, à l’encontre de la société française VINCI CONCESSIONS RUSSIE SA et contre X.

Autoroute du désaccord

Autoroute du désaccord

Les ONG russes qui ont largement participé à l’enquête initiale ayant permis le dépôt de cette plainte sont particulièrement satisfaites ; une possible identification des responsables des faits dénoncés, sinon leur jugement en France, apparaît possible tant, on le sait, une telle probabilité est aujourd’hui devenue impossible en Russie.

Il est rappelé que, s’agissant d’une enquête fondée sur des faits de corruption d’agents publics et autres infractions financières connexes en Russie, celle qui vient d’être ouverte par le Parquet de Paris est une première.

Les ONG rappellent à cette occasion à quel point le gouffre entre les discours de plus en plus vertueux des grandes entreprises multinationales, leurs engagements éthiques et la réalité à des milliers de kilomètres de Paris, loin des yeux de l’actionnaire, des contrôleurs et du consommateur, ne cesse de s’aggraver.

Elles attendent des services de police que tout soit entrepris aux fins que identifiés les responsables des infractions dénoncées et ce, sans préjudice de la désignation qui devra s’imposer d’un ou plusieurs juges d’instruction compte tenu du caractère complexe et international des infractions dénoncées.

 

Contacts presse:

Sophia Lakhdar, Directrice de Sherpa, 01 42 21 33 25, communication@asso-sherpa.org

William Bourdon, Président de Sherpa, 01 42 60 32 60, w.bourdon@bvb-avocats.com

Pippa Gallop, Coordinatrice de recherches à Bankwatch, pippa.gallop@bankwatch.org

Alexis Prokopiev, Président de Russie-Libertés, 06 13 49 53 84, aprokopiev@gmail.com

 

Télécharger le communiqué en format PDF