Vinci au Qatar : le parquet de Nanterre ouvre une enquête préliminaire

sherpa

Paris, Le 27 avril 2015 – Le 23 mars 2015, Sherpa déposait plainte pour travail forcé et réduction en servitude contre Vinci Construction Grands Projets et les dirigeants français de sa filiale Qatarie QDVC, sur la base des éléments que nous avons ramenés du Qatar.  L’ouverture d’une enquête préliminaire par le parquet de Nanterre a été annoncée samedi par la presse. Nous nous réjouissons de ce premier pas crucial et espérons que cette enquête ouvrira la voie à une phase de jugement.

Le Parisien a annoncé ce samedi 25 avril l’ouverture d’une enquête préliminaire par Catherine Denis, procureur du parquet de Nanterre, suite à notre dépôt de plainte contre Vinci Construction Grands Projets. Nous nous félicitons de ce premier pas important vers l’accès à la justice des travailleurs de leurs chantiers au Qatar.

Nous espérons que cette enquête permettra de faire la lumière sur les faits que nous dénonçons dans notre plainte. La parquet de Nanterre a, en tout état de cause, estimé que ces éléments étaient assez étayés pour l’ouverture d’une enquête, ce qui devrait encourager Vinci Construction Grands Projets à prendre toutes les mesures nécessaires au respect des droits des migrants sur ses chantiers, et à retirer sa plainte en diffamation contre Sherpa et les membres de son équipe.

Nous espérons que le ministère public se dotera de tous les moyens nécessaires pour mettre en place une enquête approfondie afin de permettre à la justice française de faire respecter les droits humains, par les multinationales telles que Vinci, dans leurs activités à l’étranger.

Contact presse :

Marie-Laure Guislain, Responsable du Contentieux : 01 42 21 33 25