Renforcement des capacités


FORMATION ET TRANSMISSION

Convaincue que la transmission des savoirs et le partage des expériences peut contribuer favorablement à prévenir et à lutter contre les crimes économiques, Sherpa développe des activités de sensibilisation et de formation. L’accès à la justice est un point central du plaidoyer de Sherpa, les activités de renforcement des capacités mises en œuvre par l’organisation participent de cet objectif.

Appui à la société civile française et européenne

Sherpa intervient ponctuellement dans des universités ou Grandes Écoles, participe à des événements publics ou organise des séminaires et tables rondes afin d’expliquer les enjeux de la criminalité économique et d’y sensibiliser le plus grand nombre.

 

Elle partage son expertise et son expérience de certains mécanismes judiciaires ou contentieux stratégiques avec ses partenaires de la société civile. Entre 2017 et 2019, Sherpa a notamment co-animé, avec l’association RSE et PED, un cycle de webinaires autour de la loi devoir de vigilance, votée en France en 2017 après un long travail de plaidoyer. Précédemment, le travail de sensibilisation sur le concept de devoir de vigilance mené par Sherpa, notamment au sein du FCRSE, avait contribué à la campagne de plaidoyer fructueuse pour l’adoption de la loi. L’association participe à de nombreux webinaires, conférences ou tables rondes sur ses sujets d’expertises, et accompagne des partenaires dans la pratique du contentieux stratégique sur certains cas spécifiques.

FormationBeninMars2022

Projet Vigilance - Togo, Bénin, Sénégal

Depuis juillet 2021, Sherpa et ses partenaires RSE-et-PED France, RSE Bénin, RSE-et-PED Togo et La Lumière (Sénégal) mettent en œuvre le projet « Développer les capacités de la société civile au Bénin, au Togo et au Sénégal pour faire respecter par les entreprises les droits humains et le droit de l’environnement, et permettre la mise en place de politiques publiques plus protectrices », co-financé par l’Agence française de développement (AFD).
Au Togo, au Bénin et au Sénégal, le manque d’encadrement des activités économiques des multinationales et des acteurs économiques locaux est cause de corruption, de dommages environnementaux et de violation des droits des travailleurs et travailleuses et des communautés locales. Un réel respect de ces droits doit passer par le renforcement des capacités de la société civile pour une meilleure utilisation des dispositifs légaux existants et la mobilisation de cette société civile pour un cadre légal plus adapté et plus de protection.

Le projet a pour objectif la diffusion et la mise en œuvre durable de pratiques de respect des droits humains et environnementaux et du devoir de vigilance par les entreprises et vise, à terme, une évolution des cadres juridiques nationaux.

Caravanes juridiques

Entre 2012 et 2014, Sherpa a organisé des « caravanes juridiques », un projet de renforcement de capacité de la société civile en matière de responsabilité sociétale et environnementale des entreprises et de procédures contentieuses.

L’objectif de ces formations est d’échanger avec des associations et juristes étrangers, dans une perspective de droit comparé sur les recours possibles face aux impacts négatifs des entreprises multinationales qui opèrent localement. La formation se déroule en deux temps : une partie théorique et une étude de cas concret de violations des droits par un acteur économique.

Les caravanes juridiques se sont déroulées dans différents pays de l’Afrique de ‘l’Ouest :  Cameroun, Togo, République Démocratique du Congo, Sénégal, Bénin et Burkina Faso.

 

 

Caravanejuridique-Sherpa
Caravanejuridique-Sherpa

Newsletter

Plaidoyer

Nos propositions d’évolutions juridiques

CONTENTIEUX STRATEGIQUE

L’actualité de nos actions en justice pour responsabiliser les acteurs économiques

Laboratoire de Droit

Nos équipes proposent des solutions légales concrètes et des réflexions théoriques innovantes

Renforcement des capacites

En savoir plus sur nos activités de sensibilisation et de formations

Fermer