Corruption et détournements contentieux

La corruption constitue la perversion d’un processus de décision dans le but, pour le corrupteur, d’obtenir des avantages indus grâce à la complaisance de certains décideurs politiques peu scrupuleux. Elle met en péril les principes fondamentaux de bonne gouvernance, l’égalité d’accès des citoyens aux marchés, aux emplois et aux services publics sur des considérations de mérite et de capacité. Elle brouille la notion d’intérêt général, nourrit la défiance à l’égard des gouvernements et détourne les richesses qui devraient normalement revenir aux populations. Sherpa met en lumière devant les tribunaux les situations les plus graves dans lesquelles l’intérêt privé prend le pas sur l’intérêt général en portant plainte auprès de la justice française. Sherpa traque les biens acquis frauduleusement grâce aux richesses détournées des peuples et lance des contentieux afin de les retourner aux populations victimes.

Sherpa est à l’origine des premières plaintes déposées dès 2007 dans les affaires dites des BMA qui portent sur des soupçons de recels de détournements de fonds publics par des membres des familles dirigeantes du Gabon, du Congo et de la Guinée Equatoriale qui ont été classées sans suite avant d’être relancées par Transparency International France. La saga contentieuse des biens mal acquis lancée par Sherpa s’étend aujourd’hui du Canada et aux proches du président djiboutien en passant par l’Ouzbékistan ou la Syrie concernant les biens en France de Rifaat Al-Assad, l’oncle du président syrien.

POINT DE VUE. Le gouvernement à l’épreuve des forces imaginantes du droit

A la une, Contentieux stratégique, Corruption et détournements contentieux, Faciliter l'accès à la justice, Plaidoyer, Sherpa dans les médias

Retour sur le rôle des associations agréées pour lutter contre la corruption depuis leur création. Retrouvez la tribune publiée dans...

En lire plus

Financement libyen : Sarkozy mise en examen pour « association de malfaiteurs »

A la une, Communiqués de presse, Corruption et détournements contentieux

Paris, le 16 octobre 2020 – Nicolas Sarkozy a été mis en examen aujourd’hui pour « association de malfaiteurs », dans le cadre...

En lire plus
Fermer